Contenu

Analyses & Etudes

L’agriculture dans les aires urbaines moyennes d’Occitanie à l’horizon 2035 : une réflexion prospective- Analyse & études n°7 - juillet 2018
Dans les aires urbaines, l’agriculture bénéficie de la proximité de bassins de consommation, mais subit en contrepartie une forte pression foncière et des conflits d’usage, qui débouchent souvent sur une artificialisation des sols. Pour sensibiliser les acteurs locaux à ces enjeux, le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a commandé une étude prospective sur les activités agricoles dans les aires urbaines moyennes. Pour ce faire, la méthode des scénarios a été appliquée aux quatre cas choisis : Albi, Montauban, Castelsarrasin-Moissac et Rodez. Cette note en résume les principaux résultats.
 
Étude sur l’âge du vignoble et des vignes arrachées dans le bassin viticole Languedoc-Roussillon- Analyse & études n°8 - juillet 2018
Les dépérissements et les baisses de rendement du vignoble sont des sujets de préoccupation grandissants des professionnels du secteur vitivinicole et le bassin Languedoc-Roussillon (LR) n’échappe pas au phénomène. C’est dans ce contexte qu’il a paru pertinent à la DRAAF Occitanie d’étudier, dans une démarche exploratoire, à partir de la base de données du casier viticole informatisé (CVI), l’âge et la longévité des parcelles de vigne du bassin en analysant l’incidence des facteurs cépage et localisation sur les données statistiques observées. Ces analyses ont été menées conjointement par les services régionaux de l’information statistique, économique et territoriale (SRISET) et de FranceAgriMer, à la lumière des profondes évolutions structurelles qui ont marqué le vignoble du Languedoc-Roussillon durant les quarante dernières années.
 
Les résultats économiques 2016 des exploitations agricoles du réseau d’information comptable agricole (RICA) de la région Occitanie - Analyse & études n°6 - mai 2018
La trésorerie nette des exploitations agricoles d’Occitanie s’améliore en 2016 dans toutes les orientations technico-économiques.
 
L’irrigation contribue à 18 % de la valeur de la production agricole - Analyses & Etudes n°5 - janvier 2018
En Occitanie, une exploitation sur quatre a recours à l’irrigation qui contribue à 18 % de la valeur de la production agricole régionale.
 
L’irrigation vectrice de la production fruitière - Analyses & Etudes n°4 - octobre 2017
Les 6 filières de production de fruits faisant l’objet de cette étude concentrent plus de 85% de la valeur de la production fruitière totale des 3 principaux territoires du bassin Adour Garonne.
 
Dépendance économique des irrigants de maïs - Analyses & Etudes n°3 - juin 2017
Cette analyse réalisée sur 3 campagnes permet de mettre en évidence la dépendance économique des irrigants de maïs grain à l’eau.
 
Les résultats économiques 2015 des exploitations agricoles - Analyses & Etudes n°2 - juin 2017
Après une hausse de 21 % en 2014, le résultat courant avant impôt (RCAI) des exploitations agricoles de la région Occitanie se stabilise à 24 100 euros en 2015. Avec un contexte conjoncturel et climatique plutôt favorable pour leurs productions, la viticulture et les producteurs de fruits dégagent un résultat moyen en forte progression. De nombreuses productions agricoles sont affectées par une conjoncture mondiale et régionale défavorable et des conditions climatiques difficiles, qui entraînent une baisse des volumes et des prix. Les exploitations de grandes cultures présentent le résultat courant avant impôts en plus fort recul pour la campagne 2015 (- 28 %). En matière de dispersion statistique, le résultat courant avant impôt par actif non salarié des éleveurs, est plus concentré. Le phénomène de décapitalisation réapparaît, car le montant des investissements ne couvre plus la dotation aux amortissements pour la majorité des filières.
 
Les polyculteur-éleveurs dans l’agriculture de Midi-Pyrénées - Analyses & Etudes n°1 - avril 2016
Les exploitations de polyculture-élevage, par leur polyvalence et le relatif équilibre de leurs productions, végétale et animale, contribuent à la structuration du paysage rural et de l’économie des filières de la zone midi-pyrénéenne. Après trois décennies de spécialisation des productions, la dérégulation des marchés et les crises sanitaires révèlent la vulnérabilité des structures dépendant d’une seule production. Les systèmes de polyculture- élevage seront-ils plus à même de relever le défi d’une (...)