Contenu

Actes du 2ème colloque régional Education au goût (Narbonne - 2013) : Le goût, une histoire de famille et de partage

La Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt du Languedoc Roussillon, la Délégation Académique à l’éducation Artistique et Culturelle du rectorat de l’Académie de Montpellier, en partenariat avec la ville de Narbonne ont organisé le mercredi 20 novembre 2013 un colloque régional sur le thème de « L’Éducation au Goût » au théâtre de Narbonne.

L’éducation au goût permet de stimuler l’écoute des sens et de favoriser la dégustation des aliments. Comme le souligne Jacques Puisais, cette sensorialité des aliments ne peut être appréciée que si des producteurs s’évertuent à cultiver une alimentation « authentique ».

Ce temps fort régional a réuni plus de 200 personnes et permis la rencontre et la mise en relation entre les différents acteurs intéressés par l’éducation à l’alimentation et plus particulièrement au goût : associations, enseignants, professionnels, collectivités territoriales... et de permettre à ceux qui le désirent de réinvestir les apports dans leurs classes, leurs villes ou leurs associations.

Consultez le power point complet (format pdf - 1.8 Mo - 30/11/2015) de journée

Un forum des actions et outils éducatifs a réuni 13 structures essentiellement audoises œuvrant tout au long de l’année sur l’éducation à l’alimentation : CDDP11, Draaf, Inao, Graine, Gee’Aude, Virgule, Eco-citoyenneté, Nature et Progrès11, Ville de Narbonne, programme Lecode ville de Port-la-Nouvelle, Interfel, Pic’Assiette, Terre Nourricière

Ce forum a permis de présenter les relais régionaux de l’éducation au goût en région : 12 associations relais regroupées d’autour d’une charte et d’une éthique commune pour la promotion de la culture du goût.
Un document de présentation a été réalisé pour les présenter : flyer_reseau_educ_gout (format pdf - 316.4 ko - 30/11/2015)

L’ouverture officielle du forum par la 1ère Adjointe au Maire de Narbonne, déléguée aux affaires générales et aux Politiques de santé, le Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale de l’Aude et le Directeur régional de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt du Languedoc­‐Roussillon, a montré les liens et synergies entre collectivités territoriales et services de l’État (Draaf et Éducation Nationale) autour de l’enjeu commun d’éducation des jeunes au bien manger.

Une surprise dansée, de et par les élèves de la classe de Première art – danse option facultative, du Lycée Docteur Lacroix de Narbonne, a permis au public de déguster le goût présenté sous une forme artistique.

3 ateliers pratiques ont permis de présenter

* l’éveil sensoriel au travers d’une dégustation comparée
Cet atelier a été conçu et animé par Leila Sedki (association Edulia, 66) et Eric Guerrini, chargé de mission Arts du Goût, DAAC, Rectorat
atelier_taster (format pdf - 385.1 ko - 30/11/2015)

* le dispositif des classes du goût et plus particulièrement les séquences sur les mécanismes de l’olfaction et de la rétro olfaction
Cet atelier a été conçu par Hélène Lombardo (association La flaveur du Monde, 34) et co animé avec Andy Brasseur (Institut de l’éveil sensoriel)
olfaction (format pdf - 582.1 ko - 30/11/2015)

* le dispositif ’Fruit pour la Récré
Cet atelier a été construit avec le Service Infirmier du rectorat de l’Académie de Montpellier (Mme Lemmonier, infirmière conseil auprès du Recteur, excusée et supplée par Mme Puel Moreau Infirmière chargée du dossier Nutrition et Activités Physiques au niveau académique) et la Chambre d’Agriculture de l’Aude (ambassadeur départemental du dispositif Fruit pour la Récré) représentée par Elodie Sabatier, animatrice circuits courts.
Il a été coordonnée et animé par Françoise Viala (association Pic’Assiette, 34)

Un atelier transversal de dégustation chantée a été proposé par le groupe ’Les Chanteurs de Sornettes’.

La fin d’après midi a été consacrée aux apports sociologiques sur le thème ’Le goût, une histoire de famille et de partage’ avec l’intervention de Claude Fischler, sociologue français spécialiste, notamment de l’alimentation humaine et Valérie Adt, enseignante chercheuse.

La journée s’est terminée dans une ambiance conviviale et de partage autour de dégustations proposées en direct par les producteurs locaux audois, regroupés en deux pôles de qualité :
* un pôle AB géré par le BioCivam 11 avec des producteurs (en particulier des producteurs présents le samedi au marché bio de Narbonne)
* un pôle signes officiels de qualité géré par la Chambre départementale d’agriculture de l’Aude avec des producteurs (en particulier des producteurs membres de la boutique de producteurs de Narbonne)