Accueil


L’objectif de ce programme est d’éveiller le goût des enfants et des adolescents et leur faire intégrer la notion de « bien manger » en stimulant leur curiosité et la découverte de produits qu’ils n’ont pas l’habitude de consommer

Actualités

Cet article précise les pièces du dossier de candidature, la date limite de dépôt le 31/12/2019 et les modalités de transmission. publié le jeudi 12 décembre 2019
Volumes et prix moyens constatés sur les contrats d’achat de vin présentés au visa de FranceAgriMer et des organisations interprofessionnelles concernées. Les chiffres portent sur les transactions « vrac » des vins produits en Occitanie pour les catégories de vins sans indication géographique (sans IG) et à indication géographique protégée (à IGP). publié le mercredi 11 décembre 2019
séminaire sur la prospective agricole, le 24 janvier à Montpellier publié le vendredi 6 décembre 2019
L’épidémie de Fièvre Porcine Africaine qui sévit dans de nombreux pays et notamment en Asie, déstabilise les marchés et provoque une hausse des cours de la viande de porc. Cette hausse des prix est appelée à se poursuivre au-delà de la fin de l’année du fait de la propagation probable de la maladie dans le monde et du déséquilibre ainsi créé entre la demande et la production de porcs. A la demande de l’AREA, une réunion d’échange s’est tenue le 20 novembre 2019 pour faire le point sur la situation et les (...) publié le mercredi 4 décembre 2019
Le projet LAITS 3 BIO, subventionné par l’Agence Française pour le Développement et la Promotion de l’Agriculture Biologique est un projet de développement et de structuration de la production laitière BIO en vaches, chèvres et brebis. Il a démarré en 2018 et se terminera le 31 décembre 2020. Il est porté par UNICOR et ses partenaires SODIAAL Union, SAS Chèvres BIO France (CBF), les Bergers du Larzac, ARCADIE, Coop de France Occitanie et la Chambre d’Agriculture de l’Aveyron. Les adhérents des 7 partenaires peuvent bénéficier du programme LAITS 3 BIO. Le projet comporte également un volet de valorisation des animaux de réforme dans une démarche certifiée BIO, locale et valorisante pour les éleveurs ainsi qu’un plan de développement de la production de céréales et des oléo-protéagineux en Agriculture Biologique. publié le mercredi 4 décembre 2019
Régulièrement, le ministère en charge de l’Agriculture actualise la liste des moyens permettant de réduire la dérive de pulvérisation des phytosanitaires. Le dernier bulletin officiel est téléchargeable :

Grands dossiers

 
L’épidémie de Fièvre Porcine Africaine qui sévit dans de nombreux pays et notamment en Asie, déstabilise les marchés et provoque une hausse des cours de la viande de porc. Cette hausse des prix est appelée à se poursuivre au-delà de la fin de l’année du fait de la propagation probable de la maladie dans le monde et du déséquilibre ainsi créé entre la demande et la production de porcs. A la demande de l’AREA, une réunion d’échange s’est tenue le 20 novembre 2019 pour faire le point sur la situation et les (...)
plateforme d’échange en ligne dédiée à l’agro-écologie